2 – Le Gun, l’art de rouler

Seules quelques précautions sont à prendre pour tirer les meilleurs effets de cette pratique :

1/ Si vous le pouvez, roulez sur un sol dur en vous habillant chaudement si le sol est en pierre ou en carrelage.

2/ Si vous ne pouvez pas dégager assez de place dans votre appartement, pratiquez le Gun en travers de votre lit ; vous ne pourrez faire qu’une roulade et demi et vous aurez à changer de sens plus souvent mais cela sera pratiquement aussi efficace.

Dans ce cas les mains peuvent être placée dans n’importe quelle position (étendues au-dessus de la tête, repliées sur la poitrine).

3/ Dans tous les cas roulez lentement, il ne sert à rien d’aller vite ; l’essentiel est que toutes les parties du corps soient compressées alternativement (si vous rouliez trop vite cela augmenterait la sensation vertigineuse et/ou nauséeuse).

Après quelques semaines de pratique vous connaitrez la sensation très agréable d’être un sac dans lequel tous les os se meuvent librement ; en fait, cela correspond à un assouplissement des articulations et une détente musculaire profonde.

4/ Quand votre temps de roulade est terminé prenez le temps de vous relever lentement pour éviter tout vertige ou déséquilibre, le temps de se remettre éventuellement d’un petit état nauséeux qui peut apparaître lorsque l’on n’est pas encore habitué aux roulades.

5/ Prenez soin de bien vous couvrir après la séance car le Gun, en ouvrant tous les petits vaisseaux capillaires, donne une impression de chaleur due à une hyperémie (augmentation de l’apport de sang dans les artères) superficielle et profonde ; il n’est pas bon alors de stopper brusquement cette dilatation des vaisseaux par un abaissement de la température de votre corps.

Si vous avez de problèmes de sommeil faites le Gun le soir puis allez vous coucher de suite après pour rester bien au chaud ; votre endormissement sera facilité et votre sommeil sera meilleur.

6/ Au début ne roulez que trois minutes. Augmentez d’une minute tous les jours ou tous les deux jours : il faut qu’à l’issue de la séance vous n’ayez plus de sensation nauséeuse qui est normale au début.

Vous pourrez rouler plusieurs dizaines de minutes par jour en fonction de vos problèmes et/ou de vos douleurs ; vous vous apercevrez des énormes bienfaits après quelques petites semaines de roulades.

Pour ceux qui connaissent les principes de la Médecine Chinoise disons que cet exercice est basé sur le principe de purge pour éliminer les glaires (Tan yin), même celles qui bouchent les orifices du cœur, et pour permettre à nouveau l’union du Qi du Ciel et du Qi de la Terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.