Les collations

C’est un des éléments-clés de l’ARJUM® ; c’est elle qui permet de pratiquer la restriction calorique sans jamais être tenaillé par la faim.

Il est très important aussi qu’elle soit équilibrée en Glucides, Protides et Lipides, chaque collation devant se composer d’une portion de chaque, comme nous l’avons vu, pour pouvoir contrôler le taux de sucre sanguin (la glycémie) à un niveau normal.

Bien souvent cette collation sera prise durant une pause au travail et c’est pour cela qu’il faut pouvoir la transporter facilement et la manger sans avoir à préparer quoique ce soit.

Barre Chocolatée pour collation BMTBV®
Barre Chocolatée pour collation BMTBV®

Les Glucides pourront être apportés par un fruit, une portion de galette ou une portion de pain confectionné avec des céréales non modifiées.

Les Protides pourront être un peu de charcuterie, une volaille froide, un œuf dur ou un yaourt au soja nature, par exemple.

Les Lipides, bien sûr, pourront être des fruits secs oléagineux.

Nous avons aussi travaillé à la mise au point d’une « barre pour collations » équilibrée avec des oméga 3 d’origine végétale et animale ; ces « barres » sont de 150 Cal et il vous faut donc en consommer en proportion de votre coefficient ARJUM.

Par exemple :

*si votre coefficient ARJUM est égal à 1 pour une collation vous aurez besoin de 100 Cal donc vous consommerez les deux tiers de la barre (100 / 150 = 0,6667 ) soit les deux tiers de la barre.

*si votre coefficient ARJUM est égal à 0,5 pour une collation vous aurez besoin de 100 X 0,5 = 50 Cal donc vous consommerez le tiers de la barre (50/150 = 0,3333 ) soit le tiers de la barre.

Ces barres sont très denses sur le plan énergétique. Nous vous conseillons donc de ne surtout pas les ingurgiter rapidement mais, au contraire, de les déguster lentement voir de les laisser fondre en bouche.

alimentation équilibrée BMTBV

NOTA : Parfois, compte-tenu de l’emploi du temps, si vous êtes amené à ne prendre qu’une des deux collation du fait, par exemple de repas assez rapprochés (de moins de 6 heures) ; il ne sera, dans tous les cas, pas souhaitable de prendre une collation (de « rattrapage ») après un repas du soir tardif mais, au contraire, de doubler les portions de Glucides, Protides et Lipides de la collation; Il est, en effet, en revanche, important de toujours respecter la quantité totale de nourriture qui doit être amenée par les onze portions de Glucides, Protides et Lipides dans la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.